Sainte-Barbe

Adresse : 471, rue de l'Église
Année de construction : circa 1967

«J'aime papa,
j'aime maman,
j'aime mon p'tit chat,
 mon p'tit chien, mon p'tit frère…»

Chanson enfantine traditionnelle française reprise par Passe-Partout.

J’ai longtemps réfléchis pour Ste-Barbe. C’est le village où ma mère a grandi avec ces frères et sœurs et où j’ai passé plusieurs étés de mon enfance à jouer avec mon cousin Pierrot et ma cousine Isabelle chez mon oncle Jacques. Mon cousin François était trop jeune pour moi à cette époque. J’aurais pu peindre la maison familiale mais j’ai plutôt pensé que je devais rapprocher le sujet encore plus près de moi.

Où est-ce que ma famille a commencé? Par le mariage de mes parents… à Sainte-Barbe ! J’ai toutefois rencontré un problème. L’église où se sont mariés mes parents n’existe plus. Qu’à cela ne tienne, j’ai fait la nouvelle église qui a été bâtit en 1967.

C’est pourquoi sur ce tableau on retrouve mes deux sœurs et mon frère ainsi que moi-même en train de faire une activité qui nous caractérise chacun. Ma grande sœur Andrée, l’artiste du sport avec sa raquette, ma sœur Josée, l’artiste de la couture avec son beau manteau, mon frère Jean-Yves artiste de la mécanique avec ses outils et moi-même artiste en arts visuel à l’œuvre.