Dundee

Adresse : 7480, Dundee Centre
Année de construction : circa 1895
Propriétaires actuels : Nicole Racicot et Pierre Charland

«J'ai tant dansé, j'ai tant sauté, dansons ma bergère ô gué»

Chanson traditionnelle française

Quand j’ai visité Dundee je me suis aperçue que je ne connaissais vraiment pas ce coin de la MRC. Avec ses grandes terres agricoles, ses milieux humides protégés et ces lieux de villégiatures ainsi que le village de Saint-Agnès-de-Dundee et le hameau de Dundee le territoire est très grand et diversifié. Dès le début des années 1800, des colons américains, écossais et irlandais se sont établis dans cette région et y ont laissés leurs marques.

Le nom de Dundee vient de la ville industrielle et portuaire d’Écosse orientale installée sur la rive nord du Tay. Sa signification serait colline de la divinité (Dun De) ou fort du Tay (Dun Taw).

Au cours de ma promenade je suis tombée sous le charme de la maison cachée sous les arbres du 7480, Dundee Centre. J’ai rencontré les propriétaires actuels qui m’ont un peu raconté son histoire. Cette maison a été à l’origine, et pendant de nombreuses années, le presbytère de l’Église Zion United Church qui est tout près.

Le terrain a été donné par la famille Frazer, famille très connue dans la région et la maison a été bâtit par les fidèles de l’Église Zion United Church afin de servir de presbytère aux ministres qui venaient assurer le culte. Ils m’ont aussi raconté qu’un de ces ministres qui était marié et avait de nombreux enfants cultivait un potager et vendait ses légumes sur le bord du chemin.

Le grand terrain à l’avant de la maison m’a tout de suite inspiré des enfants qui dansent sous les arbres au son d’un violon.